Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

El clan (Pablo Trapero)

Publié le par CHRISTOPHE LEFEVRE

El clan (Pablo Trapero)

Pablo Trapero, auteur il y a quelques années du très beau Carancho, dresse ici le portrait glaçant d'un ancien agent des services de renseignements argentins, devenu commerçant à la chute de la dictature, qui, sous des dehors aimables, presque placides, se révèle en réalité aussi impitoyable avec ses victimes (des notables, qu'il fait enlever, contre rançon), que pervers et manipulateur avec les siens, en particulier son fils Alex (Alejandro), star de l'équipe des Pumas.

Pour camper ce personnage, le cinéaste argentin fait appelle à Guillermo Francella, vu dans l'excellent Dans ses yeux de Juan José Campanella. Son visage imperturbable, ses yeux clairs, offrent une dimension encore plus inquiétante, par contraste avec ses soudaines explosions de violence, à ce patriarche mafieux.

Construit sur un flash-back, El clan paraît d'abord trop livrer de clefs dans ses premières scènes. Il n'en est en fait rien, car le final réserve pas mal de sensations, dont un affrontement père-fils terrifiant...

Pablo Trapero nous propose donc ici une réflexion sur l'effrayante banalité du mal. Le tout sur une bande originale des plus réussies, très anglo-saxonne, avec, notamment, Sunny afternoon des Kinks.

Commenter cet article