Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualité des collections de la Cinémathèque française

Publié le par CHRISTOPHE LEFEVRE

Automaboulisme-et-autorite-1.jpg

 

Olivier Auboin-Vermorel, l’un des grands collectionneurs européens d’appareils cinématographiques anciens, a confié en dépôt à la Cinémathèque française sa collection de films des premiers temps. On trouve dans cet ensemble des pièces uniques : films 90 mm d’Etienne-Jules Marey et de Georges Demenÿ, films 35 mm à perforations centrales du Phono-cinéma-théâtre (un système de projection développé à la fin du XIXème siècle par Henri Lioret de France et Clément-Maurice Gratioulet permettant une synchronisation de sons enregistrés sur un phonographe à cylindre avec des images), films 35 mm Nadar à perforations Edison, films Pathé, films de la Cines (une maison italienne spécialisée dans la production et la distribution), ainsi qu’un film original du Kinétoscope Edison, A bar room scene (1895), peint à la main. 

 

La collection Auboin-Vermorel comprend aussi plusieurs films de Méliès, dont deux œuvres invisibles depuis leur sortie : Automaboulisme et autorité (1899) et Les aventures de Robinson Crusoé (1902). Le premier est malheureusement fragmentaire, mais les images qui subsistent -voir celle figurant en tête de cet article- permettent tout de même d’apprécier l’humour de Méliès. 

 

Les-aventures-de-Robinson-Crusoe.jpg 

Les aventures de Robinson Crusoé a été tourné aux studios de Montreuil peu après Le voyage dans la Lune. Cette adaptation de l’œuvre de Daniel Defoe, dans laquelle Méliès interprète le rôle-titre, dure une quinzaine de minutes. La copie originale nitrate qui a été retrouvée est d’une extraordinaire fraîcheur au point de vue des couleurs, appliquées à l’époque au pinceau avec des peintures à l’aniline. Elle a été restaurée par la Cinémathèque française et les laboratoires Eclair. Les 10 669 images de ce court métrage ont été numérisées, nettoyées et stabilisées. Cette œuvre a été présentée pour la première fois le 8 décembre à la Cinémathèque, lors d’une soirée-hommage au cinéaste. Il ne s’agit encore que d’une première restauration. Celle-ci devrait être achevée en cours d’année. 

 

Concernant Méliès, je signale également la sortie chez Lobster le 26 avril prochain, en DVD et Blu-ray, de la version restaurée du Voyage dans la Lune, précédée du Voyage extraordinaire, un documentaire de Serge Bromberg et Eric Lange racontant la résurrection de ce film.

Commenter cet article