Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualité DVD - Blu-ray

Publié le par CHRISTOPHE LEFEVRE

La société Pathé annonce la sortie, pour le 11 mai prochain, d’un splendide coffret permettant de (re)découvrir l’œuvre de l’un des maîtres du cinéma muet, Albert Capellani. Cette édition comprend plus de dix heures de programme : outre les adaptations de quatre classiques de la littérature en copies restaurées (L’assommoir, Germinal, Le chevalier de Maison rouge et Quatre-vingt-treize), elle propose aussi une sélection de quelques courts-métrages tournés par le cinéaste au début de sa carrière : Drame passionnel, Mortelle idylle, Pauvre mère, La fille du sonneur, La femme du lutteur, L’âge du cœur et Aladin ou la lampe merveilleuse. Ce coffret contient également un livret de 40 pages.

 

DVD Albert Capellani

 

Il n’est peut-être pas inutile de dire ici quelques mots sur Albert Capellani. Cet ancien élève du Conservatoire débuta sa carrière de réalisateur en 1905, chez Pathé-Frères. Très vite, il fut nommé à la direction artistique d'une filiale créée par Charles Pathé, la Société cinématographique des auteurs et gens de lettres, dont le but était de porter à l'écran les œuvres les plus prestigieuses de la littérature française. Albert Capellani non seulement supervisa de nombreux metteurs en scène comme George Denola, Georges Monca, Michel Carré ou Henri Estievant, mais réalisa lui même de très nombreux courts et moyens métrages (sa filmographie sur IMDB recense 168 films entre 1904 et 1922). Il fut le précurseur des longs métrages avec Le chevalier de Maison rouge, La Glu, Notre-Dame de Paris, Le courrier de Lyon, Germinal, Les mystères de Paris, Quatre-vingt-treize et Les Misérables, dans lequel il offrit à Mistinguett son premier grand rôle au cinéma. Au début de la Première guerre mondiale, Albert Capellani fut envoyé aux Etats-Unis, où il réalisa des films pour diverses compagnies, dont Pathé Exchange, avant de devenir indépendant avec la Capellani Production Inc. De retour en France au début des années 1920, il s’investit dans de nouveaux projets, mais des problèmes de santé l’empêchèrent de les mener à bien. Il est mort en 1931, à l'âge de 57 ans.

Commenter cet article