Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualité DVD - Blu-ray

Publié le par CHRISTOPHE LEFEVRE

Gaumont annonce la sortie en DVD, pour le 16 novembre prochain, du Chagrin et la pitié de Marcel Ophüls, un documentaire dressant la chronique de la vie à Clermont-Ferrand et dans l’ensemble de l’Auvergne entre 1940 et 1944. D'une durée d'environ 4 heures, ce film est constitué d'entretiens et d'images d'actualité de l'époque présentées sans aucun commentaire, ainsi que d’une interview de Maurice Chevalier évoquant les accusations de collaboration portées contre lui.

 

Le-chagrin-et-la-pitie.jpg

 

Le chagrin et la pitié représente la première plongée cinématographique effectuée dans la mémoire collective française sur la période de l'Occupation allemande au cours de la Seconde guerre mondiale. À une idéologie qui ne faisait pratiquement état jusque-là que des faits de Résistance, Ophüls permit de mettre l'accent sur des comportements quotidiens beaucoup plus ambigus à l'égard de l'occupant. Ce documentaire fut pour cela interdit à la télévision pendant dix ans. L'une des plus farouches opposantes à sa diffusion fut Simone Veil, au prétexte, entre autres, qu’il ne reflétait pas les réalités de l’époque. Il fit néanmoins l'objet d'un fort engouement par le bouche-à-oreille.

 

Le chagrin et la pitié est proposé dans un nouveau master restauré, dans un coffret trois DVD incluant, notamment, un entretien de l’auteur avec Michel Ciment (L’importance des anecdotes). 

 

Les éditions Wild Side viennent quant à elles de mettre en vente une nouvelle édition du Rôdeur de Joseph Losey, un film tourné dans l’urgence par le réalisateur américain, juste avant son exil européen. Commercialisée dans la collection Classics Confidential, elle est accompagnée d’un documentaire (The cost of living : creating the prowler) et d’un livre de 80 pages signé Eddie Muller, fondateur de la Film noir Foundation et auteur de nombreux ouvrages consacrés au film noir. 

 

Le-rodeur.jpg 

Pour les admirateurs de Terrence Malick (dont je fais partie, en dépit des apparences), je signale également la sortie à la Fnac d’une intégrale de l’œuvre du cinéaste. Pas de bonus, mais un livret inédit de 36 pages.

Enfin, petit coup de gueule pour conclure, puisqu‘on annonce un nouveau coffret d’Apocalypse now incluant le journal d’Eleanor Coppola consacré au tournage de ce film… Et ce, six mois seulement après la mise en vente d’une édition blu-ray réputée définitive. Ce pourrait-il qu’on nous prenne pour des cons

Commenter cet article

palilia 20/10/2011 20:50


pourquoi ça te fait râler que ça sorte Apocalypse now Christophe ? parce que tu l'as acheté en blu-ray et qu'il y a un truc nouveau ?


CHRISTOPHE LEFEVRE 20/10/2011 20:53



Bin oui ! Il y a 6 mois, on nous dit que c'est l'édition définitif. Qu'il n'y aura plus rien à ajouter, et là, no nous sort une nouvelle édition avec un livre en plus, qui vient juste de sortir.
Donc, j'en ai marre de l'attitude de certains éditeurs. Pas tous, heureusement. Gaumont, Pathé, Critérion, Carlotta, Wild Side respecte leurs clients. Mais certains nous considèrent comme des
vaches à lait. D'où mon énervement !



neil 19/10/2011 23:03


Ah tiens, je n'ai jamais vu Le chagrin et la pitié, et n'avais pas entendu parler de ce film de Losey. Thanks.


CHRISTOPHE LEFEVRE 20/10/2011 00:23



C'est vrai que le film d'Ophüls est peu passé à la télévision... Quant au film de Losey, je le découvre comme toi. En plus, c'est une belle collection...