Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'étrange aventure de Mabel (Mabel's strange predicament)

Publié le par CHRISTOPHE LEFEVRE

Synopsis
 
Un vagabond ivre (Charles Chaplin) pénètre dans le hall d’un hôtel. Entre deux incidents causés par son ébriété, il engage un flirt avec chaque femme qui passe, dont Mabel (Mabel Normand), qu’il retrouve plus tard dans un couloir de l’établissement. La jeune femme s’est laissée surprendre à l’extérieur de sa chambre, vêtue d’un simple pyjama. Pour échapper à ses avances, elle se réfugie dans la chambre voisine, occupée par un couple. Une situation à l’origine de multiples quiproquos…
 
Fiche techniqueCharles Chaplin 1
 
Film américain
Année de prodcution : 1914
Durée : 0h17
Réalisation : Mabel Normand
Avec Charles Chaplin (Le vagabond), Mabel Normand (Mabel), Chester Conklin (Le mari), Alice Davenport (L'épouse), Harry McCoy (L'admirateur de Mabel)...
 


Critique 
 
Comme je l’avais signalé à propos de Charlot est content de lui, L’étrange aventure de Mabel est le premier film tourné par Chaplin dans le costume qui l’a rendu célèbre. Il est aussi celui où l’acteur commença à mettre en place ses propres effets comiques. Ceux-ci impressionnèrent d’ailleurs tellement Sennett, le directeur de la Keystone, que celui-ci se laissa convaincre de conserver l’intégralité de sa prestation dans la scène du hall, soit une prise de près d’une minute, alors que l’habitude du studio était de privilégier des plans très courts, de quelques secondes seulement.
 L-etrange-aventure-de-Mabel-1.png
 
Selon IMDB, ce court métrage est la quatrième réalisation de Mabel Normand. David Robinson, dans sa biographie de Chaplin, indique une coréalisation Lehrman-Sennett. Quoi qu’il en soit, ce film est structuré selon un schéma typiquement keystonien, à base de vaudeville, de chassés-croisés…

Un mot sur Mabel Normand. Née à New Brighton le 10 novembre 1895 (source IMDB), la jeune femme fit ses débuts au cinéma en 1910 à la Vitagraph, dans Indiscretions of Betty. En 1912, elle rejoignit la Biograph, où elle tourna plusieurs fois sous la direction de D W Griffith. Repérée par Mack Sennett, elle suivit celui-ci en Californie lorsqu'il prit la direction du studio créé par Adam Kessel et Charles O Bauman, la Keystone, dont elle devint rapidement la vedette. De The water nymph (1912) à Bright lights (1916), elle apparut dans plus de 130 films et dirigea 17 courts métrages. Elle signa ensuite un contrat avec la Goldwyn Pictures Corporation. Mais associée à plusieurs scandales (son nom fut notamment cité lors de l’assassinat du metteur en scène William Desmond Taylor), sa carrière déclina rapidement. Elle mourut le 22 février 1930, terrassée par la tuberculose.

L'étrange aventure de Mabel est disponible dans le splendide coffret consacré aux films tournés par Charles Chaplin pour la Keystone et distribué en France par la société Lobster.

Charles Chaplin sur ce site : intégrale Charles Chaplin

Commenter cet article