Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La préhistoire du cinéma de Marc Azéma

Publié le par CHRISTOPHE LEFEVRE

La préhistoire du cinéma

 

Dans La grotte des rêves perdus, le très beau documentaire de Werner Herzog consacré à la grotte de Chauvet-Pont-d’Arc, j’évoquais la sortie imminente aux éditions Acte Sud d’un ouvrage intitulé La préhistoire du cinéma, de Marc Azéma.

Dans ce livre, publié il y a déjà quelques semaines, l’auteur, spécialiste de l'art pariétal, invite à un voyage fascinant à travers l’art et le temps, pour démontrer que les techniques cinématographiques ont toujours été présentes et que l’archéologie du Septième art est bien plus ancienne qu’on ne le croit. Selon lui, les peintres du Paléolithique décomposaient des histoires complexes en tableaux successifs, comme dans une bande dessinée ou un film. Les artisans de cette époque auraient même mis au point le premier Thaumatrope, un jouet optique exploitant le phénomène de la persistance rétinienne, supposé avoir été inventé par John Ayrton Paris ou William Henry Fitton… vers 1820-1825…

Son propos nous permet également de redécouvrir les différentes inventions -aux noms étranges- qui ont marqué le précinéma, tels le Phénakistiscope de Joseph Plateau, le Zoopraxiscope d’Eadweard Muybridge, le Zootrope de William George Horner ou encore le Praxinoscope d’Emile Reynaud. Captivant, même s’il faut être passionné par le sujet…
 

 

La préhistoire du cinéma, Marc Azéma (Acte Sud, 2011)

Commenter cet article