Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'heure du crime (La doppia ora)

Publié le par CHRISTOPHE LEFEVRE

L heure du crime 1
 
Synopsis
 
Sonia (Kseniya Rappoport) est femme de chambre dans un hôtel. Originaire de Ljubljana, en Slovénie, elle a émigré en Italie à la mort de sa mère pour retrouver son père. Mais celui-ci a refait sa vie et refuse de renouer avec elle. Sonia mène donc une vie assez terne et solitaire, qu’elle essaie de rompre en participant à des soirées de speed-dating, dans l’espoir de trouver l’âme-sœur. C’est lors de l’une d’elles qu’elle rencontre Guido (Filippo Timi). Veuf, séducteur, mystérieux, il paraît être celui qu’elle recherche. En retour, son charme discret, sa douceur semblent séduire le jeune homme. C’est donc naturellement qu’ils entament une liaison amoureuse… Un jour, Guido invite Sonia à visiter la luxueuse villa dont il est le gardien. Soucieux de l’impressionner, il lui propose une promenade dans l’immense parc qui entoure la propriété. Mais il doit auparavant neutraliser le système d’alarme. Mal lui en prend, puisqu’une équipe de cambrioleurs investit aussitôt les lieux. Les deux amants sont alors pris en otage. Cependant, ce qui ne devait être qu’un banal vol tourne mal : Guido est tué et Sonia grièvement blessée à la tête… 
 
Fiche techniqueL heure du crime - Affiche
 
Film italien
Année de production : 2009
Durée : 1h35
Réalisation : Giuseppe Capotondi
Image : Tat Radcliffe
Avec Kseniya Rappoport (Sonia), Filippo Timi (Guido), Antonia Truppo (Margherita), Gaetano Bruno (Riccardo), Fausto Russo Alesi (Bruno)...    
 

 
Critique
 
L’heure du crime repose d’abord sur une intrigue remarquablement construite. En effet, si elle multiplie les retournements de situation, elle évite l’excès de virtuosité, qui est l’un des travers des films à twists. Ici, jamais les scénaristes (Alessandro Fabbri, Ludovica Rampoldi, Stefano Sardo) ne semblent préoccupés par l’idée de faire la démonstration de leur habileté. Ce qui est le plus sûr moyen d’éviter les déceptions. Car tout ne repose pas sur les moments de surprise qu’ils nous ménagent. En sorte que, même si l’on parvient à dénouer les fils de cette histoire avant son dénouement (j’avoue humblement ne pas y être parvenu !), il reste tout de même le suspense et l’entrecroisement astucieux des genres (mélodrame, thriller, le tout nimbé de fantastique) pour troubler.
 L heure du crime 2
 
Le film doit également beaucoup à l'interprétation de son couple d'acteurs. Kseniya Rappoport a d’ailleurs reçu la Coupe Volpi de la meilleure Actrice lors de la 66ème Mostra de Venise pour ce rôle. A la fois d’apparence fragile, émouvante, tourmentée par d’indicibles blessures, elle incarne à merveille ce genre de personnage dont la vie semble sans cesse marquée par l’adversité : le suicide presque sous ses yeux d’une cliente de l’hôtel (première scène du film, qui place le spectateur en état de choc), le rejet de son père, l’assassinat de son fiancé… Dans le même temps, elle sait lui insuffler la part d’ambiguïté et de mystère nécessaire à l’intérêt de l’intrigue… 
 
 Ma note - 3,5/5

Commenter cet article